Gichin Funakoshi fondateur du karaté Shotokan

gichin-funakoshi-fondateur-du-karate-shotokan.jpg

Le portrait de Funakoshi est généralement accroché dans la plupart des dojos Shotokan en France et partout en Europe. En effet, Gichin Funakoshi est considéré comme le père fondateur du karaté, importateur du karaté-dô au Japon et créateur du style Shotokan. À l’origine, il pratiquait deux formes de karaté à savoir le shorei-ryu et le shorin-ryu. Ensuite, Funakoshi a réussi à développer une nouvelle forme de karaté-do simple qui combine les deux formes suscitées. Il a aussi changé les noms de tous les kata de son programme. Le karaté qu’il enseigne reflète les changements réalisés par l’un de ses professeurs Itosu.

Le parcours de Funakoshi dans le monde des arts martiaux

En mai 1922, Funakoshi a été convié par le ministère de l’Education japonais à participer à une démonstration qui a été organisée à Tokyo. À l’époque, il était le président d’une association de karaté appelé Okinawa Shobukai. Les participants ont mis en scène les arts martiaux du Japon, y compris le karaté. Depuis, il est devenu le premier héraut du karaté-jutsu, une discipline qui provient de l’archipel des Ryu-kyu en Okinawa. Funakoshi se retrouvait de ce fait dans l’obligation de répondre à de nombreuses requêtes. C’est ce qui l’a poussé à s’installer à Tokyo afin de faire connaître le karaté. A noter que le Karaté Shotokan de Funakoshi a été officiellement reconnu en 1939.

Le karaté s’est répandu au Japon grâce à la détermination de Funakoshi

La première école de karaté de Funakoshi ouvre ses portes en 1922. Les premières années ont été très difficiles car il vivait dans une extrême pauvreté. En plus cette discipline est encore peu connue et il n’y avait pas beaucoup de personnes qui s’y intéressaient à l’époque. Mais le nombre de ses élèves augmente peu à peu après de trois ans. C’est en 1936 que Funakoshi inaugure son propre Dojo et ses élèves le nomment Shotokan. Un an plus tard, plus d’une trentaine de dojos ont été ouvert dans les entreprises et universités pour que Funakoshi enseigne le karaté.